21 Avr 2017
, Espagne
Textiles et Vêtements Durables

Dotées de leurs esprit d’entreprise, Angels Perramon et Rosa Escalé ont débuté leurs parcours en septembre 2013.

La paire partage une vision et une affinité pour produire un tissu durable et respectueux de l’environnement, allant au-delà de la fabrication des vêtements et des engins usés et des méthodes conventionnelles.

 

L’histoire d’un coton inhabituel qui balaie l’industrie de textile classique en Espagne | The Switchers

Perramon est agronome avec un intérêt particulier pour l’agroécologie, tandis que Escalé a toujours été une ouvrière en textile ayant ainsi une vaste expérience dans l’industrie de textile. Les deux enthousiastes ont combiné les effort et ont lancé leur première entreprise entièrement dédiée au textile, Cotó Roig ou Coton Rouge, en mars 2014.

 

L’histoire d’un coton inhabituel qui balaie l’industrie de textile classique en Espagne | The Switchers

Là où tout a commencé:

 

La plupart des industries de textile injectent des pesticides dans le coton traditionnellement cultivé. Le coton est souvent cultivé avec des engrais chimiques toxiques et synthétiques et une abondance d’eau. En outre, certaines industries de textiles utilisent des agents de blanchiment et des colorants chimiques pour colorier les tissus, ce qui est éprouvé dangereux pour l’environnement. Cette procédure a également montré un grand risque pour la santé des travailleurs et les consommateurs ayant une sensibilité aux produits chimiques.

"Nous ne savons pas qui crée le fil, le tissu, ni les énormes dommages que les colorants causent à l'environnement"
Perramon et Escalé ont déclaré.

L’histoire d’un coton inhabituel qui balaie l’industrie de textile classique en Espagne | The Switchers

Par conséquent, Coto Roig a cherché une alternative écologique pour le coton, dans le but de réorganiser la production de tissu d’habillement. Elles ont commencé à cultiver du coton grâce à une production intégrée, qui limite explicitement l’utilisation de pesticides synthétiques. La pratique a eu lieu dans les campagnes d’Andalousie, en Espagne. Les nouvelles perspectives pourront enfin minimiser l’empoisonnement des ouvriers, ainsi que la contamination des sols et des ressources d’eau.

 

Coto Roig et la responsabilité sociale:

 

La société s’efforce de sensibiliser les gens à la différence entre un coton traditionnellement cultivé et celui cultivé via une production intégrée.

 

“Le premier est imprégné de pesticides, tandis que celui-ci est cultivé sans pesticides, empêchant tout effet nocif, environnemental ou autre. La production intégrée améliore encore la qualité du sol et consomme souvent moins d’eau que celle habituellement cultivée « , Perramon a déclaré.

 

L’histoire d’un coton inhabituel qui balaie l’industrie de textile classique en Espagne | The Switchers

Collaboration et crowdfunding:

 

La paire a réussi à collaborer avec un groupe de cotonniers du sud de l’Andalousie en 2014, . L’objectif était de créer un produit 100% espagnol qui pourra rivaliser avec les tissus importés. Les fondatrices ont également recouru à une campagne en ligne via Verkami, une plateforme de crowdfunding qui soutient des projets novateurs et prometteurs. La campagne a réussi à collecter le financement suffisant pour commencer à cultiver, filer et tricoter du coton. Le financement a également contribué à la couture de leurs premiers produits, tels que les tissus de coton au mètre, les tissus ménagers de base. En gagnant 15 000 euros en septembre 2014, la campagne a permis le premier achat de la société, à savoir cinq tonnes de coton, et de façonner les premiers tissus.

Perramon et Escalé envisagent actuellement d’obtenir 25 tonnes de coton avant 2022. Le coton acquis devrait permettre à l’entreprise de créer suffisamment de tissus naturels. Ces matériaux seront utilisés pour produire leur propre ligne de vêtements.

Suite au lancement de Coto Roig en 2014, la société a participé à un certain nombre de foires commerciales dans différentes villes en Espagne telles que Barcelone, et différents sites tels que les anciens musées et les offices de tourisme. Ces activités ont été reçus par un nombre croissant de personnes enthousiastes à l’égard du projet.

En ce qui concerne le networking, ce dernier est une priorité absolue. Perramon et Escalé se sont engagés à se joindre à toutes les données démographiques pour promouvoir la sensibilisation.

 

La prospère entreprise a attiré l’attention du jeune designer, Leonor Tarradas, qui a utilisé les tissus de coton qu’elle produit pour une de ses collections ultra-chic.Coto roig a également collaboré avec la célèbre designer contemporaine Miriam Ponsa Manresa, pour créer une ligne de T-shirts, matelas, vêtements pour bébés, pantalons de yoga et chapeaux en coton.

 

Lorsque les gens sont conscients de l’impact environnemental que le coton conventionnellement cultivé puisse avoir, ils commencent à apprécier et à reconnaître tout effort pour protéger leur environnement. Coto Roig produit un coton biologique, de haute qualité et 100% Espagnole, sans utiliser de produits chimiques nocifs. Donc, nous pouvons finalement nous sentir bien en avoir l’air génial!

 

Trouvez Coto Roig:

Site web: http://www.cotoroig.cat/

Facebook: https://web.facebook.com/decotoroig/?fref=ts

Photos: Avec la permission de Coto Roig

 

 

Histoire écrite et traduite par Oumeima Boughanmi

Oumeima est une rédactrice et traductrice le jour, blogueuse la nuit et accro au café à temps complet

Elle est consommée par les mots, les pensées et les sentiments.

Actuellement, elle aide les entrepreneurs verts et sociaux à trouver leurs voix en racontant leurs histoires.

Trouvez la ici et ici

Cotó Roig Textiles et Vêtements Durables
Nous suivre: