23 Mai 2016
Le Caire, Egypte
Efficacité des ressources et gestion durable des déchets

Polluants et toxiques, les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) sont un véritable danger pour l’environnement s’ils ne sont pas collectés et recyclés. Face à ce constat, le jeune entrepreneur Mostafa Hemdan a créé Recyclobekia, la première entreprise d’Égypte qui recycle les déchets électroniques.

Mostafa Hemdan avait tout juste vingt ans lorsqu’il a créé Recyclobekia, une société spécialisée dans le recyclage de déchets électroniques. À l’époque, en 2011, il était un jeune étudiant en ingénierie à l’université de Tanta. C’est en voyant un documentaire sur les déchets électroniques qu’il a eu l’idée de monter sa propre entreprise de recyclage. Le projet a pris forme grâce à l’aide d’un groupe d’étudiants de son université qui partageaient sa vision. Après avoir remporté le premier prix d’un concours organisé par l’association égyptienne Injaz Egypt, Recyclobekia a officiellement vu le jour en 2012.

Basée au Caire, l’entreprise récupère toutes sortes de déchets d’équipements électriques et électroniques, communément appelés DEEE, pour recycler leurs composants. Ces déchets (ordinateurs, téléphones, etc.) contiennent des composants dangereux pour l’environnement, notamment des substances chimiques et des métaux lourds. Pourtant leur nombre ne cesse d’augmenter dans le monde entier en raison des habitudes de consommation et des nouvelles technologies qui évoluent de plus en plus rapidement.

Recyclobekia collecte les déchets auprès d’un réseau de grandes entreprises et de municipalités, avec l’implantation de petits conteneurs. Ils sont ensuite triés, et leurs composants sont réutilisés ou recyclés en fonction de leur état de fonctionnement. Certains sont remis à neuf pour être revendus sur le marché local, les autres sont démantelés manuellement selon la règlementation en vigueur. L’étape du démontage est très importante car non seulement elle permet de dépolluer les équipements, mais aussi de récupérer des ressources précieuses, comme l’or, l’argent, le cuivre et le palladium présents dans les DEEE.

Nous aidons notre pays à devenir plus propre en termes de gestion des déchets électroniques, qui sont particulièrement nocifs pour l’environnement et les êtres humains. Mostafa Hemdan, fondateur de Recyclobekia
Pionnier du recyclage des déchets électroniques en Égypte | The Switchers

Précurseur dans le secteur du recyclage des DEEE en Égypte, Mostafa Hemdan dirige aujourd’hui une vingtaine d’employés et souhaite étendre son activité vers d’autres pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, où le recyclage des déchets électroniques est encore peu développé. En parallèle, son entreprise mène des campagnes de sensibilisation sur l’importance du recyclage des DEEE.

RecycloBekia Recyclage des DEEE
Nous suivre: