28 Oct 2015
Catalogne, Espagne
Aliments biologiques et agriculture

Savez-vous combien de bouches affamées pourraient être nourries par 88 millions de tonnes de nourriture ? La réponse est ‘beaucoup’, et c’est pour cette raison qu’il est si alarmant que ce chiffre ne représente pas la quantité de nourriture produite par un pays, mais la quantité gaspillée annuellement dans la seule Union européenne.

C’est la question urgente abordée par Espigoladors, une association basée en Catalogne qui a adopté une approche sociale autour des déchets alimentaires.

Le défi – et la solution :

Selon Espigoladors, le problème des déchets alimentaires comporte trois niveaux, et toute solution doit tenir compte de l’importance sociale, environnementale et économique de la lutte contre ce problème commun à ces trois facettes.

L’une des principales causes des déchets alimentaires prend son origine avant même que les aliments n’atteignent nos assiettes : ce sont les fruits et légumes qui sont jugés impropres à la vente pour des raisons esthétiques, comme ceux ayant une forme irrégulière ou un défaut. Souvent, les magasins ou les restaurants se débarrassent de ces fruits et légumes trop mûrs ou imparfaits, empêchant leur consommation à leur juste valeur. Pour lutter contre cela, Espigoladors collecte les aliments non désirés et donne 95% de ce qui est recueilli à des institutions sociales qui les distribuent aux personnes qui ont du mal à avoir accès à des aliments frais et sains. Espigoladors ne collecte pas seulement la nourriture dans les supermarchés et les épiceries, mais s’attaque aussi au surplus des récoltes des agriculteurs locaux.

Les 5% restants sont transformés en conserves naturelles et artisanales qui sont vendues et commercialisées sous la marque Es Im-perfect (il est imparfait). En cours de route, Espigoladors s’engage avec des personnes qui sont habituellement exclues des discours liés à la sécurité alimentaire, créant ainsi une société plus inclusive et plus saine dans son ensemble.

Espigoladors organise régulièrement des campagnes de sensibilisation et des ateliers ciblant différents publics. Ces moments éducatifs ont pour but d’enseigner aux gens la valeur nutritive des fruits et légumes, et comment ils sont encore sains et savoureux même s’ils ne répondent pas aux normes esthétiques conventionnelles des produits commerciaux.

« Cette initiative illustre un problème mondial à un niveau local et établit des synergies entre différentes organisations, avec la participation de personnes venant de communautés qui risquent l’exclusion sociale », explique Espigoladors. « Notre modèle d’affaires est orienté vers cette mission sociale ».

 

Site Web : www.espigoladors.cat/en
Facebook : www.facebook.com/espigoladors
Instagram : www.instagram.com/esimperfect

Photos : Avec la permissionde : Espigoladors

 

Espigoladors Aliments biologiques & Agriculture
Nous suivre: