10 Juin 2019
Ouarzazate, Maroc
Tourisme Durable

La partie orientale du Haut-Atlas marocain est connue sous le nom de Gorges de Todgha, une rivière au fond d’un canyon qui traverse des terrains calcaires. C’est là que se trouvent l’Auberge le Festival et ses sept chambres avec salle de bain.

 

C’est à cet endroit que les nomades viennent habituellement s’installer, et l’emplacement idéal pour les voyageurs qui recherchent un peu de sérénité loin de l’agitation citadine. Les magnifiques paysages attirent tout particulièrement les randonneurs et autres amateurs d’escalade.

« Le niveau d’hébergement proposé est unique, avec cinq confortables maisons « troglodytes » et deux chambres situées dans des tours à flanc de colline. Venez séjourner dans un monde de paix et de tranquillité », peut-on lire sur leur site.

De plus, tout ce qui a servit à construire cet éco-hôtel vient est naturel, afin qu’il puisse se fondre sans peine dans les montagnes environnantes.

L’endroit s’est agrandi, propose à présent des produits bio, possède son propre puits, et procure de l’énergie solaire, de la végétation et un système de compost unique.

L’Auberge le Festival elle-même est un bâtiment ressemblant à une tour, avec des chambres donnant sur les gorges et grottes qui l’entoure, et une piscine d’extérieur.

Parmi les activités proposées par l’hôtel on trouve des randonnées, avec ou sans guide, qui emmènent les voyageurs sur des trajets circulaires dans les montagnes de la région afin d’y observer des paysages enchanteurs. D’autres activités sont disponibles, parmi lesquelles l’attelage, l’escalade et les aventures à vélo, mais aussi les balades à dos d’âne, de mule ou de cheval.

On y trouve également un restaurant qui sert une gastronomie marocaine délicieuse, comme la moussaka. Les dîners sont suivit de concerts live.

Les chambres en tour coûtent en général entre 600 et 1200 DH (56-111€), tandis que les « troglodytes » coûtent entre 800 et 1100 DH (74-102€)

Renseignez vous d’avantage à leur sujet sur leur site internet et leur page Facebook

 

Auberge le Festival Tourisme durable
Nous suivre: