acheter kamagra en france cialis generique 20mg a l'etranger acheter viagra pas cher amazon viagra original sans ordonnance 24h cialis générique quand générique du cialis posologie achat viagra ordonnance meilleur site pour achat du cialis rdv en ligne l arc en cial kamagra oral jelly livraison rapide prix de viagra et autres simulateurs comment acheter cialis générique cialis prix avec ordonnance what is cialis tadalafil 20mg combien coûte une boite de cialis en belgique grosse fatigue apres traitement antibiotique acheter viagra professionnel https fr.treated.com impuissance cialis ordonnance-obligatoire-pour-cialis pilule pour homme 2019 en remplacement du viagra cialis pharmacie en ligne avec ordonnace
23 Fév 2021
le Caire, Égypte
Efficacité des ressources et gestion durable des déchets, Produits de nettoyage et cosmétiques biologiques

Alors que l’industrie agricole est un des principaux contributeurs au changement climatique, les déchets agricoles pourraient jouer un rôle clé pour relever ce même défi. En Égypte, de jeunes scientifiques ont fondé NCTech, une start-up spécialisée dans la production de matériaux en nanocellulose à partir de déchets organiques. L’offre commerciale de NCTech, un gel aqueux, peut supporter divers processus industriels et remplacer des additifs synthétiques non durables à base d’énergies fossiles.

Tout comme le domaine de la technologie de la nanocellulose elle-même, NCTech se trouve à un stade de développement encore précoce et passionnant. L’entreprise a reçu un financement de démarrage et est prête pour le marché, mais elle a encore besoin de l’adhésion des clients pour se lancer pleinement. Néanmoins, l’équipe enthousiaste de NCTech est prête à capitaliser sur l’intersection entre la science et le commerce.

« Nous avons une véritable passion pour la transformation des sciences appliquées en une véritable valeur économique, au lieu de n’être que d’obscures publications académiques », raconte Ghada Mahmoud, la directrice associée de NCTech.

NCTech s’est concentré sur l’idée de valoriser des matériaux de nanocellulose, qui pourraient être dérivés des déchets organiques en vrac produits par le secteur agricole. Depuis plusieurs décennies, les scientifiques ont exploré de nombreuses utilisations potentielles des matériaux nanocellulosiques dans différents secteurs industriels. Les exemples comptent notamment des soins de la peau et des cosmétiques, des peintures et des revêtements, et même des produits pour le secteur pétrolier.

Le discours commercial de NCTech a fait mouche. Le projet a obtenu un financement de démarrage du GESR, qui a couvert la phase initiale de raffinage des procédés de NCTech pour la production de matériaux en nanocellulose. Depuis lors, NCTech a reçu le soutien financier d’InnoEgypt (un incubateur financé par l’UE) pour développer le laboratoire et la capacité de production de la société.

Malgré ces succès, NCTech est toujours confrontée à d’importants problèmes de financement. « Le système entrepreneurial favorise les start-ups basées sur les TIC en raison de leur retour sur investissement plus rapide », regrette M. Mahmoud. « Les investisseurs et les programmes de financement doivent comprendre les différentes dynamiques qui sous-tendent les startups scientifiques, qui ont besoin de plus de temps avant d’acquérir des clients et de générer des revenus ».

De même, les clients potentiels de NCTech dans l’industrie devront peut-être faire preuve d’un peu plus de patience – et de foi dans une idée nouvelle. Pour l’instant, de nombreuses entreprises intéressées souhaitent que NCTech produise une « preuve de concept » avant d’investir. Malheureusement, le coût de la fabrication d’un prototype pour chaque secteur peut être prohibitif pour une start-up en pleine croissance comme NCTech.

D’un point de vue commercial, une impasse peut se développer entre les priorités commerciales de NCTech et ses clients potentiels. « Les clients veulent que [NCTech] garantisse un approvisionnement efficace avant de passer à notre produit, et nous voulons la preuve qu’il y a une demande suffisante avant d’établir des installations de production », explique M. Mahmoud. « Il faut que quelqu’un fasse le premier pas !

Heureusement, NCTech a récemment réussi à établir des collaborations avec des experts techniques et commerciaux dans certains secteurs. Ces partenariats permettront de co-développer les preuves de concept nécessaires et de réaliser des opportunités mutuelles durables et rentables. Le nouveau directeur commercial de NCTech explore également de nouveaux marchés et pilote des partenariats pour la technologie de la nanocellulose, tant au niveau local qu’international.

Ensemble, ces entrepreneurs énergiques peuvent à la fois créer une entreprise florissante et soutenir l’économie circulaire de l’Égypte.

Pour en savoir plus sur NCTech, consultez le site web et Facebook.

Photos avec l’aimable autorisation de NCTech

David Wood est un journaliste et chercheur indépendant basé à Beyrouth. Il a précédemment travaillé au Caire.David Wood
NCTech Produits de nettoyage et cosmétiques biologiquesM
Nous suivre: