16 Mar 2018
Rabat, Maroc
Énergies renouvelables et efficacité énergétique

De nos jours, ce n’est plus un luxe de profiter d’un courant électrique stable. Pourtant, au Maroc en 2018, certains foyers, à la campagne et au-delà, manquent encore de sources d’électricité qui soient abordables. Youssef Chakroun et Zakaria Rai en sont venus à cette constatation en 2016 et se sont donné pour mission de concocter un moyen de rendre l’énergie et l’éclairage accessibles partout.

Youssef Chakroun et Zakaria Rai sont tous deux des étudiants en génie industriel et logistique à l’ENSET Mohammedia (Université HASSAN II) et les fondateurs de SHEMS FOR LIGHTING. La société est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de l’énergie solaire. Elle cible principalement les personnes pauvres qui n’ont pas accès à l’électricité et qui peuvent bénéficier d’ampoules LED ou d’une source d’énergie renouvelable.

« On a démarré cette société en septembre 2016, en collaboration avec le programme accélérateur Enactus. Quatre mois plus tard et moyennant beaucoup de travail, nous avons connu un peu de succès » dit Youssef Chakroun. « Nous avons créé des emplois directs, nous avons commencé la fabrication avec une quantité minimum de matériel, et nous avons atteint 90% de satisfaction des clients » ajoute-t-il.

La tâche de cet entrepreneur âgé de 24 ans s’étend au-delà de celle d’un chef d’entreprise. Celui-ci est convaincu qu’il est important de sensibiliser les gens sur la question et de leur prouver que l’énergie renouvelable est à portée de main. « Ceci est notre rôle tout autant que celui du Maroc. Le pays est un leader en Afrique dans ce domaine, arrivant en deuxième position derrière l’Afrique du Sud » ajoute-t-il.

La stratégie de SHEMS FOR LIGHTING :

La stratégie de Youssef Chakroun s’articule autour d’un important réseau tissé avec des ONG où tout le monde collabore pour fournir de l’électricité aux personnes dans le besoin, en particulier de manière durable. « Nous souhaiterions que cela se développe et atteigne tous les recoins du pays » remarque celui-ci.

Cependant, ce plan rigoureux n’est pas sans défis. « Les panneaux photovoltaïques (PV) sont très coûteux à l’achat. C’est pourquoi nous nous adressons à un fournisseur en Chine pour nous approvisionner en PV » explique-t-il. Pour le reste, nous fabriquons les articles nous-mêmes, comme les batteries, les ampoules et lanternes LED, et même le recyclage de batteries d’ordinateurs portables de sorte à fonctionner comme des lampes solaires ».

Cette entreprise à vocation sociale n’a pas une mais deux lignes de production. La première est appelée QENDIL — une lampe solaire composée d’un panneau solaire, d’un système d’accumulation d’énergie, d’une batterie, et d’une LED. «  Ces lampes sont utiles et particulièrement adaptées pour les pêcheurs qui utilisent des embarcations traductionnelles » dit Youssef Chakroun. « Au Maroc, nous avons un grand marché qui s’adresse aux embarcations traductionnelles et aux pêcheurs ».

La deuxième ligne s’appelle LUXE et allie la tradition Marocaine avec la technologie. « Avec ce produit, nous ciblons les personnes qui ont accès à l’électricité et qui pourraient bénéficier de produits écologiques » dit celui-ci. Il espère également que son produit trouvera sa place dans chaque maison et chaque établissement au Maroc. « C’est autant pour la décoration que pour l’environnement » ajoute-t-il.

Les perspectives de SHEMS FOR LIGHTING peuvent s’étendre jusqu’à avoir un effet permanent.

« L’impact de SHEMS FOR LIGHTING aujourd’hui au Maroc avec ses deux lignes de produits est un bon exemple de la façon dont une solution simple peut aider à assurer l’éclairage dans les années à venir » dit Maha Ech-Chefaa, Responsable rurale à Enactus Maroc. « Lorsqu’un ou une enfant a accès à l’électricité dans une zone isolée, il ou elle est encouragé(e) à poursuivre ses études et à accéder au marché du travail. C’est la même chose pour un pêcheur qui pourra prolonger ses heures d’activité grâce à la source d’électricité à laquelle il a accès désormais. De plus, les produits [SHEMS] sont respectueux de l’environnement et utilisent des matériaux récupérés/recyclés ».

Contribuer au discours sur l’efficacité énergétique au Maroc :

Une partie de la stratégie énergétique du Maroc consiste à renforcer les lois sur l’efficacité énergétique afin d’atteindre une économie en énergie de 25 à 30 % d’ici 2030, aussi bien pour les industries que pour les ménages. En effet, l’Agence Nationale pour le Développement des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité énergétique (ADEREE) a déjà présenté une étude en 122 points sur l’efficacité énergétique dans les domaines de la construction, de l’industrie, de l’agriculture et des transports.

Outre le partenariat avec les ONG, SHEMS FOR LIGHTING travaille avec des programmes accélérateurs, comme le Centre Marocain pour l’Innovation et l’Entrepreneuriat Social (MCISE). La société a également participé à des programmes nationaux et internationaux de développement durable, à travers lesquels celle-ci a décroché le meilleur projet au Maroc en 2017 pour les énergies renouvelables. « Il ne s’agit là que d’une participation, mais le véritable accomplissement réside dans tout ce que nous avons réalisé et dans les nombreux emplois que nous avons créés cette année-là » dit Youssef Chakroun.

La route de SHEMS FOR LIGHTING n’est pas dépourvue d’obstacles –  Youssef Chakroun a noté que les initiatives comparables ne font pas l’unanimité auprès des anciennes générations. « Les habitants du monde arabe et de l’Afrique approuvent les grandes idées qu’apportent les jeunes générations, mais en réalité, ils ne sont pas prêts à leur fournir l’espace nécessaire pour se développer » dit-il.

Bien que Youssef Chakroun et son équipe ne puissent pas tout faire, celui-ci espère qu’ils intégreront bientôt une configuration macroéconomique globale.

 

Pour en savoir plus sur SHEMS FOR LIGHTING consultez sa Page Facebook.

Photos : Avec la permission de SHEMS FOR LIGHTING.

Eman est rédactrice et journaliste spécialisée dans l’écosystème, dans les domaines de la finance et de la start-up.Eman El-Sherbiny
Ces étincelles lumineuses ont pour mission d’éclairer les villages les plus pauvres du Maroc | The Switchers
SHEMS FOR LIGHTING Énergies renouvelables & Efficacité énergétique
Nous suivre: