23 Oct 2018
Caire, Égypte
Aliments biologiques et agriculture

Quand Sara-Kristina Hannig Nour quitte la Suisse pour Le Caire il y a sept ans, elle est accueillie par un kaléidoscope éblouissant de fruits exotiques. « J’ai été très impressionnée par les produits que nous n’en avions pas en Suisse », dit-elle. « Il y avait des mangues et des grenades partout sur les marchés ». Mais au fur et à mesure de son séjour, plus Sara-Kristina en apprenait sur l’industrie alimentaire, plus elle se rendait compte qu’en ce qui concerne les fruits égyptiens, l’apparence pouvait être trompeuse. « Ce qui était beau à l’extérieur n’était pas toujours bon à manger ».

En moins d’un an, Sara-Kristina fonde Sara’s Organic Food : elle cultive, produit et livre des fruits et légumes certifiés biologiques et sans pesticides. Depuis lors, l’entreprise, dont la mission consiste à obtenir des ingrédients plus nutritifs dans les assiettes égyptiennes, a intégré les agriculteurs locaux.

L’Égypte lutte depuis longtemps pour contrôler l’utilisation de pesticides illégaux idans l’industrie alimentaire. Utilisés de façon appropriée, certains produits chimiques agricoles améliorent la productivité des cultures et les protègent contre les parasites. Pourtant, des pesticides nocifs existent bel et bien, et sont connus pour être responsables de maladies graves comme le cancer, sans parler des dangers environnementaux comme la contamination du sol et de l’eau. Les retombées de la présence de ces pesticides ont récemment entravé le commerce d’exportation de l’Égypte, car plusieurs pays du golfe Persique et le Soudan ont interdit les produits égyptiens après avoir détecté des niveaux inacceptables de résidus de pesticides.

Avec ses diverses initiatives, Sara-Kristina s’attaque à la menace des pesticides égyptiens au niveau national. « Le marché [local] a besoin d’aliments authentiques, biologiques et sans pesticides. Les produits de Sara’s Organic Food sont certifiés biologiques par l’UE et proviennent de la ferme biologique de Sara – la propriété de Sara-Kristina située entre Le Caire et Alexandrie – et des fermes voisines qui respectent les normes européennes. Une deuxième marque, Lara’s Premium Produce, est cultivée par des partenaires qui se tournent vers l’agriculture biologique, ou par de petits agriculteurs qui évitent les pesticides sous la surveillance étroite des ingénieurs agronomes de Sara-Kristina.

À l’heure actuelle, les clients peuvent commander des paniers de livraison à domicile personnalisés remplis de produits de Sara’s Organic Food et Lara’s Premium Produce. Ce modèle d’affaires va bientôt changer pour des raisons logistiques ; Sara-Kristina va plutôt se tourner vers les paniers préemballés qu’elle vendra sur les marchés et elle fournira ses produits directement aux supermarchés. Mais Sara-Kristina n’a pas l’intention de s’écarter de sa mission primordiale : elle souhaite renforcer la confiance des consommateurs dans les produits biologiques et développer une agriculture responsable en Égypte

.

Apporter la ferme à la ville :

Sara-Kristina a testé pour la première fois l’appétit des Égyptiens pour les aliments entièrement naturels en 2012, lorsqu’elle a cultivé des concombres biologiques et les a vendus au ‘marché des nonnes fermières’ du Caire. Les concombres ont eu un succès instantané. « Nous avons tout vendu très vite », se souvient Sara-Kristina. Le concept s’est étendu aux fameux paniers Sara and Lara’s Baskets, un assortiment trié sur le volet de produits d’épicerie biologiques essentiels.

Encouragée par ces réalisations, Sara-Kristina commence à cultiver des produits dans ce qui allait devenir Sara’s Organic Farm (la ferme biologique de Sara), une parcelle familiale de désert reconquis qui compte aujourd’hui 972 acres de terres arables. Avec l’aide de son équipe dédiée, elle enrichit la propriété pour produire la gamme Sara’s Organic Food, qui comprend des grenades, des raisins, des pêches, des mangues, des prunes, des courgettes, des aubergines, des poivrons, de l’ail et – bien sûr – des concombres.

La marque ‘Sara’s Organic Food’ s’applique aux aliments cultivés à la ferme de Sara-Kristina, où tous les processus agricoles suivent strictement les règles de certification biologique de l’UE ; mais l’entreprise soutient également les petits agriculteurs de la région. « Les agriculteurs locaux voulaient produire des aliments biologiques, alors nous avons imaginé des mesures incitatives pour soutenir l’agriculture responsable », raconte Sara-Kristina.

Il s’agit de Lara’s Premium Produce, une marque sous laquelle les agriculteurs locaux peuvent commercialiser leurs produits s’ils suivent les directives utilisées pour cultiver les aliments biologiques de Sara-Kristina. Celle-ci rapporte que son personnel contrôle constamment les producteurs de fruits et légumes de qualité supérieure de Lara’s Premium Produce en effectuant des analyses aléatoires des produits et du sol et en fournissant un soutien logistique.

Aujourd’hui, l’entreprise fonctionne comme un véritable service ‘de la ferme à la table’. Les clients peuvent commander en ligne et personnaliser leur propre panier de fruits et légumes biologiques, que l’équipe logistique de Sara-Kristina livre à divers endroits en Égypte. Sara’s Organic Food répond à environ 100 de ces commandes par semaine ; d’autres clients vont chercher des paniers chez les détaillants alimentaires partenaires et dans les marchés fermiers.

Ce niveau de service à la clientèle est admirable mais, selon Sara-Kristina, il soulève un certain nombre de ‘maux de tête logistiques’. Non seulement la livraison à domicile exige une flotte de véhicules constamment en mouvement, mais elle demande aussi de nombreuses heures de travail pour la préparation des commandes personnalisées.

« Nous devons réévaluer ce modèle, et il vaudrait peut-être mieux nous concentrer sur les ventes au détail », explique Sara-Kristina. Sara’s Organic Food fournira de plus en plus ses produits directement aux supermarchés et demandera à ses clients en ligne de collecter les paniers préemballés dans des endroits centralisés comme les magasins d’alimentation locaux. Certains services de livraison à domicile vont se poursuivre, prévoit Sara-Kristina, mais surtout comme ‘un outil de marketing pratique’.

Un exercice pour retrouver la confiance :

Sara-Kristina doit faire face à un autre obstacle qui est paradoxalement motivant pour elle et pour toute son entreprise : la méfiance des Égyptiens à l’égard des aliments biologiques. « Nous avions besoin d’instaurer la confiance parce que les Égyptiens sont sceptiques à l’idée d’acheter des produits biologiques », dit-elle. « Cela signifie que nous devons garantir la transparence ».

Sara-Kristina a choisi de relever ce défi en impliquant ses clients dans le processus de création de Sara’s Organic Food. « Nous voulons que les gens créent des liens avec l’alimentation, pour la nourriture ne soit plus seulement une marchandise anonyme », explique-t-elle avec enthousiasme.

On peut visiter la ferme biologique de Sara-Kristina et voir comment le personnel pratique une agriculture responsable. La ferme organise des événements spéciaux sur l’importance d’une alimentation saine, tandis que les plus jeunes (et les enfants dans l’âme) peuvent s’inspirer de l’espace créatif de style terrain de jeux de la ferme.

Jusqu’à présent, la rentabilité a été une question partagée. Sara-Kristina rapporte que la vente d’aliments au détail génère des revenus, mais que la ferme ne couvre pas encore ses propres coûts. Cela ne l’inquiète pas, care elle a toujours su qu’elle ne réaliserait pas du jour au lendemain son rêve ambitieux d’alimentation biologique. « Nous avons construit l’entreprise petit à petit, parce que l’agriculture prend du temps », dit-elle. « Et je pense que c’est la meilleure façon de commencer ».

 

Pour en savoir plus sur Sara’s Organic Food visitez son site Web ou consultez sa page Facebook et Instagram.

Photos courtesy of Sara’s Organic Food

Depuis qu'il a obtenu sa maîtrise en Sciences du Moyen-Orient l'année dernière, il travaille comme journaliste pigiste à Accra au Ghana et au Caire en Égypte.David Wood
Une ferme biologique remplit les assiettes égyptiennes de fruits et légumes sains | The Switchers
Sara's Organic Food Aliments biologiques & Agriculture
Nous suivre: