18 Juin 2018
Beyrouth, Liban
Aliments biologiques et agriculture

Autrefois considérée comme une maladie principalement occidentale, la maladie cœliaque touche de plus en plus de personnes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Il s’agit d’une maladie auto-immune qui endommage l’intestin grêle quand on mange du gluten. Le gluten se trouve dans certaines céréales comme le blé, le seigle et l’orge. On estime que cette maladie touche une personne sur 100 dans le monde. Un entrepreneur veut offrir des alternatives saines aux personnes souffrant de cette maladie insidieuse et proposer, par la même occasion, des aliments sains et biologiques aux personnes souffrant d’autres allergies.

Imad Khairallah travaillait  dans la finance à Paris quand il a parlé pour la première fois de ses symptômes à son frère, le Dr. Walid Khairallah, endocrinologue et spécialiste en médecine fonctionnelle. Imad avait toujours montré des signes mineurs de la maladie, comme les otites dont il souffrait à chaque saison, la grippe, la dermatite séborrhéique et les sensations de gonflement et d’endormissement après le déjeuner.

« Mon frère croit en la guérison par l’alimentation », dit Imad. « Il m’a dit que j’étais probablement intolérant au gluten et aux produits laitiers et que je devrais changer mon régime alimentaire et manager une nourriture biologique et non transformée. Alors, je l’ai fait, et ça a changé ma vie. Je suis devenu quelqu’un d’autre. Tous mes symptômes ont disparu ».

Entre temps, Imad retourne au Liban et commence à discuter plus amplement avec Walid à propos du gluten et de l’intolérance aux produits laitiers. C’est ainsi qu’il apprend par Walid que plus de 80% de ses patients sont intolérants au gluten et qu’il y a un mouvement dans le pays pour consommer des aliments biologiques, sans sucre et le moins transformés possible.

« Puis ma mère a commencé à réinterpréter nos plats préférés en plats biologiques, et sans sucre ni gluten », raconte Imad. « Mon frère et moi sommes tous deux des entrepreneurs, et ma mère est passionnée de cuisine, alors on a ouvert un petit magasin ».

C’est comme ça qu’en 2013, Kitchen Confidential est née. Ce nom a été choisi en hommage au célèbre Anthony Bourdain, un chef très aimé, récemment décédé en juin 2018.

« Comme la plupart des gens, nous étions très tristes quand nous avons appris la nouvelle de sa mort, car il avait inspiré tant de gens et il avait changé leur rapport à la nourriture », raconte Imad.

Les débuts de Kitchen Confidential :

À ses débuts, pendant quelques années,  Kitchen Confidential a fonctionné à partir d’une petite cuisine de 75m2, proposant des livraisons à domicile et des plats à emporter. Imad et sa famille froment alors une petite équipe afin qu’elle puisse cuisiner les recettes développées par la mère de celui-ci.

« J’avais un diplôme en commerce avec une spécialisation en finance de l’Université Concordia à Montréal, Canada ; ensuite, j’ai eu mon diplôme à l’ESA-ESCP-EAP, une école de commerce française à Paris », dit Imad. « J’avais toujours travaillé dans la finance, la gestion d’actifs et le conseil en gestion, alors créer une entreprise, ce n’était pas très difficile pour moi ».

Kitchen Confidential est exclusivement fondée par la famille, et gagne une compétition peu après son ouverture, en 2014.

« Nous avons gagné un concours de startups appelé Grow My Business organisé par l’Institut Technologique du Massachusetts, explique Imad. « Nous avons gagné grâce à notre innovation et à notre impact social, devançant d’autres entreprises créées par des fonds de capital-risque ou des incubateurs ».

L’entreprise poursuit sa croissance et, en 2018, elle prend de l’expansion pour devenir un restaurant à part entière.

La croissance de Kitchen Confidentiel :

Kitchen Confidential est maintenant un restaurant animé au cœur de Beyrouth, où l’ancienne installation a été transformée en boulangerie. Le restaurant connaît un grand succès jusqu’à présent, avec des touristes et des clients locaux qui affluent pour manger des plats sans gluten ni produits laitiers, faits d’ingrédients biologiques, et sans additifs.

« Nous proposons une grande variété de plats parce que les personnes souffrant d’allergies et d’intolérances n’ont habituellement pas beaucoup d’aliments parmi lesquels choisir », dit Imad. « Nous avons des burgers, des pizzas, des pâtes, [et] des salades riches en protéines. Nous avons de la nourriture libanaise locale, des choses comme le houmous, le baba ganoush et d’autres aliments de base. Nous avons des rouleaux de fajitas pour végétaliens ou avec du poulet. Nous avons des œufs brouillés, des toasts à l’avocat et des desserts comme des tartes, des muffins, des brownies et des brownies paléo. Nous produisons également notre propre pain sans gluten et sans levure, ainsi que notre propre ketchup et notre propre mayonnaise ».

Kitchen Confidential s’adresse également aux clients qui suivent des régimes alimentaires particuliers comme les régimes végétaliens, paléo, cétogènes ou les régimes pour diabétiques.

En plus de tous ces produits sains et biologiques, le restaurant lui-même est écologique : les employés évitent d’utiliser les peintures et les produits de nettoyage toxiques. Le bâtiment a été rénové avec de la peinture à base d’eau et tous les emballages sont faits à partir de végétaux, ce qui permet de les transformer en compost.

« Depuis que nous avons commencé il y a 5 ans, nous n’avons jamais utilisé de plastique ou quoi que ce soit qui pourrait nuire à l’environnement », dit Imad. « Même nos détergents dans la cuisine et le savon que nous utilisons sont écologiques et non toxiques ».

La croissance de Kitchen Confidential a été fulgurante, sans même aucun effort de marketing.

« Les gens font confiance à ma mère et nous font confiance », dit Imad. « Nous avons transmis ce savoir-faire à l’équipe, et maintenant nous avons une grande équipe, si bien que les gens pensent que c’est ma mère qui est derrière les fourneaux en train de cuisiner, même si nous avons maintenant une équipe qui s’occupe de tout le processus. Parfois cependant, ma mère travaille encore dans la cuisine ».

Caroline Chammas est l’une des clientes les plus passionnées de Kitchen Confidential. Elle raconte qu’avant l’ouverture du restaurant, c’était vraiment difficile de trouver des plats sains et biologiques à Beyrouth.

« Mon frère est végétalien, et c’est le seul endroit où il peut aller à Beyrouth. Les plats de Kitchen Confidential sont faits avec amour et chaque ingrédient provient des meilleurs endroits. On accorde beaucoup d’attention aux détails. Ce n’est pas comme entrer dans un restaurant, c’est comme vivre une expérience ou arriver dans une salle de classe. On vous explique tout sur les produits que vous consommez, alors, vous mangez avec beaucoup de respect et de reconnaissance pour l’effort qu’ils mettent dans leurs produits », dit-elle.

Caroline explique qu’au Liban, il est difficile de changer le comportement des gens à l’égard de la nourriture, et Kitchen Confidential est un bon début.

Les espoirs de Kitchen Confidential pour l’avenir :

Le rêve d’Imad est de pouvoir franchiser Kitchen Confidential et d’ouvrir des restaurants dans le monde entier pour ceux qui veulent manger des aliments biologiques, sans gluten, sans produits laitiers et sans sucre.

Il explique qu’apporter ces aliments aux gens est sa passion, et que cette passion lui vient du Liban où il a grandi.

« Mes parents sont de grands gourmets et sont très pointilleux sur les ingrédients. Enfants, nous ne consommions jamais d’aliments transformés. Ma mère a toujours été une cuisinière passionnée et elle a beaucoup de talent. Mon père possédait son propre restaurant, qui a été détruit par la guerre en 1978, la même année où je suis né. C’est drôle qu’on ait ouvert un nouveau restaurant en 2018, 40 ans plus tard ».

 

 

 

Pour en savoir plus sur Kitchen Confidential consultez sa page Facebook.

Photos : Avec la permission de Kitchen Confidential.

Kristin Hanes est une journaliste passionnée par l'environnement, la durabilité et la science. Elle adore raconter les histoires des gens qui font une réelle différence dans le monde.Kristin Hanes
Inspiré par Bourdain, ce restaurant contribue à des habitudes alimentaires saines à Beyrouth | The Switchers
Traduction : Lilia Bacha
Kitchen Confidential Aliments biologiques & Agriculture
Nous suivre: