19 Juin 2020
Tunis, Tunisie
Aliments et agriculture durables, Produits de nettoyage et cosmétiques biologiques

En ce qui concerne les produits biologiques tunisiens, la rentabilité varie énormément entre les marchés locaux et étrangers. Depuis les années 2000, la Tunisie exporte de plus en plus d’olives et de dattes certifiées biologiques vers l’Europe, où de nombreux consommateurs sont prêts à payer un supplément pour des aliments sains et cultivés de manière durable. Mais les choses changent radicalement à l’intérieur des frontières tunisiennes : les agriculteurs biologiques manquent de visibilité et d’accès aux consommateurs dans les supermarchés et les souks locaux.

Tel un pont sur des eaux troubles, Little Jenaina a apaisé l’esprit des entreprises de produits naturels et biologiques de toute la Tunisie en leur offrant une plateforme de commerce électronique dynamique pour la vente de leurs produits. Les clients peuvent parcourir la gamme d’aliments transformés et de cosmétiques de Little Jenaina, effectuer leurs achats en ligne en toute sécurité et recevoir une livraison rapide à domicile à n’importe quelle adresse tunisienne. « Notre mission est de donner plus de visibilité aux producteurs socialement et écologiquement responsables », a déclaré Iman Chaabane, la fondatrice de Little Jenaina.

Lorsque Chaabane a quitté la Tunisie à l’âge de 18 ans, elle ne s’attendait peut-être pas à lancer un jour un site de commerce électronique pour les produits naturels et biologiques tunisiens. Après avoir terminé l’université, une carrière réussie dans la finance a conduit Chaabane de la France à la Russie, avant qu’elle n’accepte un poste dans son pays natal en 2011.

Alors que Chaabane travaillait à temps plein dans son entreprise, elle s’est sentie de plus en plus attirée par une passion plus terre à terre. « Je me suis beaucoup intéressée à l’agriculture biologique », raconte Chaabane, « alors, en mars 2018, j’ai créé Little Jenaina avec un co-fondateur ». Les produits biologiques commençaient à apparaître dans les supermarchés, mais restaient un secteur de niche.

Immédiatement, Little Jenaina a cultivé une clientèle parmi les plus accessibles pour les aliments et les cosmétiques produits de manière durable : des citadins, souvent des femmes, à la fin de la trentaine, soucieux de leur santé. En deux ans, Little Jenaina a commencé à faire des bénéfices ; elle a même connu une forte hausse des ventes sous les restrictions COVID-19, les acheteurs se tournant vers les achats en ligne.

Même en dehors d’une pandémie mondiale, le modèle commercial de Little Jenaina exploite délibérément les avantages du commerce électronique. Grâce à son fonctionnement en ligne, Chaabane n’a pas besoin de louer une vitrine physique, tout en bénéficiant d’un accès direct aux clients internationaux.

La pierre d’achoppement de cette approche est que – jusqu’à présent – l’engagement de la Tunisie dans le commerce en ligne est resté relativement faible, surtout en comparaison avec l’Europe. « Le marché tunisien continue de croître », explique Mme. Chaabane. « Nous devons faire du shopping en ligne une habitude pour les gens ».

Selon Mme. Chaabane, ce pas en avant nécessite d’inspirer la confiance dans des formes plus sophistiquées d’achats en ligne. Pour l’instant, de nombreux Tunisiens sont à l’aise pour choisir des produits sur des sites comme Facebook et payer en liquide à la livraison. Ils ont tendance à être plus sceptiques quant aux paiements par carte de crédit en ligne, craignant les transactions frauduleuses.

Pour Little Jenaina, la voie de l’acceptation passe probablement par les jeunes générations, qui sont plus ouvertes à l’achat de produits en ligne. Le fait que les jeunes soient plus doués pour la technologie incite encore plus Little Jenaina à élargir sa clientèle actuelle. Chaabane pense que l’entreprise gagnerait à discuter de sa stratégie de sensibilisation avec un spécialiste de la communication médiatique.

Little Jenaina atteint déjà son objectif de mettre en relation les producteurs durables avec des marchés plus larges. Un détaillant de l’aéroport de Tunis a sélectionné trois fournisseurs d’aliments biologiques sur le site web de Little Jenaina pour conclure des contrats d’achat en cours. D’autres fois, les entreprises clientes de Little Jenaina passent des commandes à grande échelle qui offrent des possibilités financièrement lucratives aux fournisseurs individuels.

Et, bien sûr, Chaabane veille à ce que Little Jenaina respecte ses propres normes rigoureuses en matière de durabilité. L’entreprise met l’accent sur un emballage minimal et a trouvé des alternatives écologiques pour toutes les fournitures – sauf une. « Le papier bulle est la seule chose que je ne peux pas remplacer par un produit écologique », déclare Chaabane en riant. « Si vous en trouvez un, faites-le moi savoir !

Pour en savoir plus sur Little Jenaina, consultez leur site web, Facebook, Instagram et LinkedIn.

Photos avec l’aimable autorisation de Little Jenaina

David est un journaliste et chercheur indépendant basé à Beyrouth. Il a précédemment travaillé au Caire.David Wood
Little Jenaina Aliments biologiques et agriculture
Nous suivre: