09 Oct 2015
Milan, Italie
Énergies renouvelables et efficacité énergétique

Mettre le design au service des besoins réels des populations, telle est la philosophie de Gabriele Diamanti. Ce jeune designer industriel est l’auteur d’un distillateur domestique pouvant produire jusqu’à 5 litres d’eau potable par jour, grâce à la seule action du soleil.

En 2013, selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près d’un milliard d’individus étaient privés d’eau potable dans le monde. L’eau recouvre pourtant 72% de la surface du globe, mais moins de 1% correspond à de l’eau douce. Le procédé de désalinisation de l’eau de mer apparaît comme l’unique solution dans les pays présentant des pénuries d’eau. Cependant, les technologies actuellement employées dans les processus de dessalement sont extrêmement gourmandes en énergie, c’est pourquoi elles ne sont réservées qu’aux pays les plus riches.

Face à ce constat, le designer industriel Gabriele Diamanti a imaginé l’Eliodomestico, un distillateur solaire qui présente un très faible coût de production. Le concept de distillateur solaire pour dessaler l’eau de mer ou purifier l’eau saumâtre ou souillée n’est pas nouveau. Cependant, les techniques employées jusqu’à présent impliquaient de la main d’œuvre, du savoir-faire et l’entretien des matériaux. L’idée de Gabriele Diamanti était donc de créer un appareil à usage domestique pouvant être manipulé par une seule personne, et conçu avec des matériaux simples.

En 2005, alors qu’il termine ses études à l’université polytechnique de Milan, il se lance dans le développement de l’Eliodomestico grâce au soutien financier de la Fondation d’entreprise Hermès. Il élabore un appareil très simple, composé d’une structure en argile avec deux réservoirs, pouvant être fabriqué sans difficulté ni grands moyens.

Le four solaire qui transforme l’eau salée en eau potable | The Switchers
Le four solaire qui transforme l’eau salée en eau potable | The Switchers
Un nouvel objet doit être simple à comprendre. Sa forme doit rappeler les archétypes traditionnels pour éviter qu’il soit perçu comme un alien par les populations, et les matériaux utilisés pour sa production doivent être ancrés dans la tradition locale.Gabriele Diamanti
Le four solaire qui transforme l’eau salée en eau potable | The Switchers

L’Eliodomestico fonctionne sur le même principe qu’une cafetière italienne, mais en sens inverse. Il suffit de remplir d’eau salée le réservoir supérieur dans la matinée. Grâce à l’action de la chaleur du soleil, la température et la pression augmentent. La vapeur formée est alors dirigée vers le bas à l’aide d’un tuyau de raccordement. Au contact du réceptacle, la vapeur se condense et tombe sous la forme de gouttes d’eau, pouvant produire jusqu’à 5 litres d’eau potable par jour sans besoin d’électricité, ni de filtre ou de maintenance particulière.

Le four solaire qui transforme l’eau salée en eau potable | The Switchers
Le four solaire qui transforme l’eau salée en eau potable | The Switchers

Finaliste du prix Emile Hermès en 2011 et lauréat du Core77 Design Awards en 2012 dans la catégorie « impact social », le projet est diffusé selon le modèle de l’open source afin d’encourager la production locale. De cette manière, les artisans peuvent adapter le design en fonction de leurs besoins et des matériaux dont ils disposent. Ce système de diffusion permet non seulement de réduire les coûts de fabrication et d’éliminer les coûts de transports, mais aussi de développer l’économie locale par le travail des artisans.

Eliodomestico Designer
Nous suivre: