27 Août 2018
Caire, Égypte
Efficacité des ressources et gestion durable des déchets

Mostafa Hussein veut donner une nouvelle image environnementale au modeste baril de pétrole, symbole de la pollution dans le monde entier. Enfant, il a été fasciné par l’artisanat ; plus tard, il complète cette passion par une formation professionnelle en tant que fabricant de meubles, pour enfin fonder Readymade, une entreprise de meubles écologiques qui reconvertit les contenants d’huile usagés et les palettes en bois. 

Readymade a connu une expansion constante au cours des quatre dernières années, se constituant une base de clientèle en ligne et travaillant en étroite collaboration avec le secteur privé et le secteur à but non lucratif. Maintenant, Hussein veut élargir davantage son entreprise, en s’assurant que le baril de pétrole se débarrasse de la stigmatisation de la pollution et devient une icône surprenante pour la durabilité.

À bien des égards, le baril de pétrole est l’antithèse même de l’environnementalisme, puisqu’il incarne la dépendance mondiale aux combustibles fossiles nocifs. Mais Mostafa Hussein, basé au Caire, a cherché à donner aux barils de pétrole une nouvelle vie utile et écologique grâce à son entreprise de meubles sur mesure, Readymade. « Les barils de pétrole sont une icône de l’industrie pétrolière et de la pollution qu’elle engendre », dit-il. « J’ai voulu commencer à valoriser le baril de pétrole »

Le bilan de l’Égypte en matière d’environnement n’est pas très reluisant. Plus tôt cette année, l’Organisation mondiale de la santé a publié sa conclusion accablante selon laquelle Le Caire est la deuxième ville la plus polluée du monde, avec seulement New Delhi battant la capitale égyptienne dans cette compétition peu glorieuse. Le même rapport estime que 40 000 Égyptiens ont perdu la vie à cause de maladies liées à la pollution rien qu’en 2017. Le pétrole contribue de manière significative à cette situation mortelle ; les routes battues du Caire tremblent sous la circulation, tandis que les options de transport public et de cyclisme restent drastiquement limitées.

Depuis 2014, par le biais de Readymade, Hussein s’attaque à ses préoccupations environnementales en se concentrant sur le simple baril de pétrole ; il utilise ce dernier ainsi que les palettes en bois comme base pour créer des meubles innovants. Hussein a transformé des emballages industriels désaffectés en un nombre illimité d’objets, allant des banquettes aux chaises berçantes en passant par les équipements de terrain de jeux. Pour Hussein, la mission de Readymade est de sensibiliser les gens à l’impact environnemental du pétrole, ainsi que de convertir les produits obsolètes en meubles durables et utiles. « Je considère que mon travail consiste à boucler la boucle du cycle des déchets industriels », dit-il.

Une vie de bricolage  :

La passion de Hussein pour la fabrication de meubles de ses propres mains a commencé dès son enfance dont il parle en ces termes : « J’adorais réparer les choses ». Ce passe-temps précoce conduit Hussein à s’engager comme apprenti fabricant de meubles en 2003, où il perfectionne son art en restaurant des pièces anciennes dans les vielles ruelles sinueuses du Caire islamique.

Dès 2014, Hussein intègre l’activisme environnemental à ses prouesses en tant que fabricant de meubles. Il  fonde Readymade et commence à mettre en place sa gamme de meubles contemporains à partir des barils de pétrole et des palettes en bois abandonnés sur les chantiers du Caire.

Selon Hussein, le baril d’huile est un médium incroyablement polyvalent pour le recyclage. Les fabricants égyptiens ont déjà imaginé de nouvelles utilisations pour les fûts vides, les transformant en conteneurs d’eau. Cette seconde vie a cependant ses limites, car le boîtier métallique du tambour rouille et finit par rejoindre les objets mis au rebut dans les décharges au Caire. « Les Égyptiens ne jettent pas immédiatement les barils de pétrole, observe Hussein, mais ils finissent par atteindre le bout de la ligne, ce qui nuit à l’environnement ».

Les produits Readymade mettent à profit toute la longueur de vie de l’utilité du baril de pétrole. Les acheteurs peuvent se prélasser sur des banquettes à tambour pendant de nombreuses années, étant donné que Hussein utilise des barils résistants à la rouille et n’ayant pas transporté de produits chimiques nocifs. La présence continue de barils de pétrole dans les meubles rappelle, avant tout les dommages que l’industrie du pétrole peut causer aux normes sanitaires, mais elle montre aussi que des solutions créatives et respectueuses de l’environnement existent là où on ne les attend pas.

Au début, Readymade s’est constitué une clientèle par l’entremise de la famille et des amis de Hussein, car il comptait sur le bouche-à-oreille pour faire la publicité de ses produits. Hussein jouit maintenant d’une présence en ligne plus importante, ce qui a ouvert son entreprise à un cercle plus large d’acheteurs potentiels. « Il ne s’agit plus seulement d’amis », dit-il.

Élargir la base écologique :

Hussein a mis sur pied une variété d’initiatives pour faire en sorte que l’empreinte de Readymade s’étende au-delà de la vente directe.

Readymade a collaboré à plusieurs reprises avec Endless Creations, une société de distribution locale qui compte Wolf Lubricants parmi ses clients. Hussein a contacté Endless Creations pour la fabrication de ses meubles et a obtenu de nombreux barils d’huile Wolf Lubricants désaffectés comme matériaux pour son travail.

En 2016, Hussein s’était joint à Endless Creations pour organiser un événement caritatif pour les orphelins âgés de 9 à 11 ans. Le programme présentait aux enfants une gamme d’options de carrière dans l’espoir de briser le cycle de la pauvreté dans la société. Hussein a fait don de meubles pour l’événement et a même organisé un séminaire de coaching de carrière lui-même. Le logo Wolf Lubricants est resté sur les barils de pétrole donnés, ce qui a aidé l’entreprise à remplir ses obligations en matière de responsabilité sociale.

Readymade a également développé des liens solides avec le secteur à but non lucratif en Égypte. L’ONG Wataniyya a fourni un soutien logistique au programme d’aide aux orphelins de Hussein. Les meubles Readymade sont également apparus lors du sommet Rise Up Egypt 2017, une convention de haut niveau qui a rassemblé des entrepreneurs du monde entier jusqu’au centre-ville du Caire. En plus de ces efforts, Hussein a construit et donné des équipements de terrain de jeux aux communautés rurales aux côtés de ses partenaires caritatifs Mashrou ElSaada et Amaken Trips (un collègue Switcher).

Hussein continue de s’efforcer d’étendre l’impact de ses meubles, en approchant d’autres entreprises avec des propositions pour faire avancer leurs objectifs de RSE. « J’essaie toujours de tisser un réseau plus large », dit-il.

Aller de l’avant :

Bien que la clientèle de Readymade ait augmenté au cours des quatre dernières années, des défis demeurent. Le choix de Hussein pour les barils de pétrole présente un inconvénient : les conteneurs volumineux occupent beaucoup d’espace. Readymade est déjà passé d’un atelier public à des locaux un peu plus grands, mais le souci du stockage persiste. Idéalement, Hussein aimerait emménager dans son propre espace de travail, où ses barils d’huile n’encombreraient pas les autres fabricants de meubles.

Hussein admet également qu’il pourrait avoir besoin d’aide au niveau de la commercialisation de Readymade. « J’ai l’impression d’être bon pour parler de mes produits, mais je préfère me concentrer sur le design plutôt que sur les ventes », dit-il.

Cette préférence pour la création plutôt que pour la vente n’est pas une surprise pour le fabricant de meubles Cairote, qui a toujours été passionné par le travail manuel. Hussein trouve une satisfaction poétique dans le fait de transformer quelque chose « mort » en un nouveau meuble. Il a désigné comme pièce préférée à ce jour une chaise à bascule, qui lui a pris deux mois pour la seule conception, sans parler de la fabrication. « La plupart des dessins sont faciles à faire, confie-t-il, mais cette chaise berçante a été un vrai défi pour moi »

Cela dit, les clients de Readymade n’ont pas à redouter un favoritisme entre les meubles respectueux de l’environnement de Hussein : « Ce sont tous mes bébés », dit-il en souraiant.

 

Découvrez plus de choses à propos de Readymade sur leur page Facebook.

Photos : Avec la permission de Readymade.

 

Depuis qu'il a obtenu sa maîtrise en études du Moyen-Orient l'année dernière, il travaille comme journaliste pigiste à Accra au Ghana et au Caire en Égypte.David Wood
Nouveau battement pour un vieux tambour : transformer des conteneurs d’huile en meubles contemporains | The Switchers
Readymade Efficacité des Ressources & Gestion durable des déchets
Nous suivre: