22 Jan 2020
El Jadida, Maroc
Tourisme durable

Juste au sud de l’effervescente Casablanca, la province marocaine d’El Jadida a un nouvel atout pour attirer les touristes amoureux de l’environnement : Riad Green House, le projet d’agriculture et d’hébergement durables du Riad Hamid Ben M’Barek. Cet entrepreneur local veut unir les touristes, les locaux et les agriculteurs dans un but commun : respecter l’environnement et réfléchir davantage à la relation de l’homme avec la nature. Les hôtes peuvent se détendre dans un paradis naturel, en apprendre davantage sur l’agriculture biologique et apporter un soutien vital à l’économie locale.

Des arbustes et des buissons séparent les ruelles étroites ; au loin, une maison est entourée de bungalows en bois et d’un chalet bioclimatique. Une grande serre abrite des plantations, un groupe disparaît à l’intérieur pour regarder les graines pousser. Il y a aussi une magnifique forêt entourée d’espaces verts. Imaginez un lieu qui respecte les hommes, les visiteurs, les habitants, l’environnement, la région et sa biodiversité. Cet endroit se trouve dans la région d’Oulja Chtouka, dans la province d’El Jadida, près de Casablanca.

Il s’agit de la « Camping farm – Riad Green House », spécialement conçue par Riad pour inviter les touristes à « passer des vacances responsables ». Riad est ingénieur et expert en énergie et en développement durable. A travers son projet, il souhaite promouvoir l’agriculture biologique et sensibiliser à l’environnement, l’agro-écologie et le tourisme durable.

L’idée centrale de Riad Green House est de rassembler les touristes, les habitants et les agriculteurs dans une même démarche, en les rendant plus respectueux de l’environnement. Il veut également donner un exemple modèle aux petits agriculteurs, en démontrant les avantages de l’écotourisme, de l’hébergement vert, de l’agriculture biologique et du respect des ressources naturelles. Riad soutient également l’éducation et l’apprentissage de l’écologie, les stages en agriculture et l’économie circulaire.

Riad est soutenu par le programme SwitchMed tout au long du lancement de ses activités. Ses idées, ses désirs et sa motivation se concrétisent progressivement et se transforment en une véritable entreprise. Avec SwitchMed, Riad traverse une phase d’incubation et élabore son plan d’affaires vert, qui consiste à analyser le marché et à évaluer les risques. Il a effectué « des simulations très précises pour minimiser le risque de dettes [avec la Maison verte de Riad] ».

Sur la base d’une éco-construction, Riad a utilisé l’Ecolabel européen comme référence pour l’hébergement touristique et a appliqué l’approche « verte » utilisée au Maroc. Cette philosophie utilise le bois et les ressources locales comme matériaux de construction, tout en ayant recours aux sources d’énergie renouvelables dans la mesure du possible.

La Riad Green House envisage également la construction de serres bioclimatiques et de diverses plantations de semences. La culture de la terre sur le site d’hébergement présente de nombreux avantages : elle sensibilise les touristes à l’agriculture biologique, soutient l’économie locale et donne le sentiment de ne faire qu’un avec la nature.

Par ailleurs, Riad prévoit de créer des liens entre les artisans et les touristes. La Riad Green House proposera un petit marché quotidien d’artisans, et Riad lui-même diffusera son message de durabilité en parcourant la région dans une camionnette verte. Cette action de sensibilisation permettra de diffuser la philosophie consistant à produire plutôt qu’à simplement consommer – qu’il s’agisse de fruits, de légumes ou d’un service d’hébergement.

Riad prévoit d’employer une douzaine de locaux, et le projet en emploiera indirectement d’autres via le marché des artisans. Riad Green House est une véritable porte ouverte pour les amoureux de la nature qui veulent repenser leur façon de voyager, de consommer et de produire.

L’article a été publié à l’origine sur le site web de SwitchMed.

Camping farm – Riad Green House Tourisme durable
Nous suivre: